O-Bon (お盆, O-Bon?) ou simplement Bon (盆, Bon sans le préfixe honorifique) ou Urabon est un festival bouddhiste japonais honorant les esprits des ancêtres. Au fil des ans, cette fête religieuse s’est transformée en un jour férié consacré à la réunion de famille durant laquelle les gens des grandes villes retournent à leur ville natale et s’occupent des tombes de leurs ancêtres. Un festival de danse, le Bon-Odori ou danse Bon, est traditionnellement donné pendant ces trois jours fériés.

Les jours fériés de l’O-Bon

* 13 aout – O-Bon de bienvenue
* 14 aout – O-Bon de partage
* 15 aout – O-Bon d’adieu

O-Bon existe depuis plus de 500 ans et fut importé de Chine. Il commence le 13 juillet (O-Bon de bienvenue) pour se finir le 15 (O-Bon d’adieu) dans la partie est du Japon (Kanto) qui suit le calendrier lunaire. La fête est décalée d’un mois dans la partie Ouest de l’île (Kansai) : du 13 août au 15 août, calendrier solaire. Cependant une récente modification apportée aux dates de début et de fin de la fête l’a fait passer en août pour le pays tout entier afin de faire correspondre ces jours fériés avec l’époque des vacances. O-Bon partage de grandes similitudes avec le jour des morts au Mexique.

Rituel

Pour guider les âmes des morts pendant la journée, des lanternes sont allumées devant chaque maison. Certaines lanternes pouvaient être extrêmement élaborées, faites exprès pour l’occasion. La partie la plus importante du rituel est l’offrande de nourriture (riz, légumes, fruits, gâteaux, fleurs, etc.) qui est le symbole du partage. Cette fête, bien que religieuse et grave, est l’occasion de réunions joyeuses.

Près d’Hiroshima, des lanternes de couleurs sont allumées sur les tombes des ancêtres. Les lanternes blanches sont celles de ceux qui sont morts entre la fin de l’O-Bon précédent et le début de celui-ci.

L’Obon est semblable à la Toussaint chez nous.

Tout comme le Golden Week et le jour de l’an, l’O-Bon est une célébration importante au japon. De ce fait lors des 3 jours de commémoration le Japon est en vacance culturelle. Donc le Weekly Shonen n’est pas vendu la semaine de cette fête.

Article connexe: Golden Week

Contenu modifié et soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article O-Bon de Wikipédia en français (auteurs)