Nom : Kenpachi
Prénom : Zaraki
Type : Shinigami
Poste/Occupation : Capitaine de la 11ième Division
Zanpakutô : Inconnu
Autre(s) : Seul capitaine de toute l’histoire de la Soul Society à ne pas connaître le nom de son Zanpakutô, ni maitriser le Bankai.
Description
Zaraki Kenpachi est le barbare par excellence. Il est capitaine de la 11ième division, la division qui a la réputation d’aimer le combat par dessus tout. Et il est l’illustration parfaite de cet esprit. Il n’attend que de rencontrer des adversaires de plus en plus fort, pour pouvoir s’amuser. Car chaque combat est un jeu pour lui, et il ne s’attarde pas sur les faibles. Sa puissance est tellement grande qu’il est obligé de la sceller avec un cache-œil qui dévore continuellement son reaitsu. Et c’est pour cela qu’il recherche des adversaire extraordinairement fort, pour pouvoir libérer complètement sa puissance et combattre sans se retenir. Cette phénoménale puissance compense le fait qu’il ne connaisse ni le nom de son Zanpakutô, ni le Bankai. Car il considère que les Zanpakutô ne sont que des outils pour combattre et il ne cherchait pas à connaître son sabre. Connaître le Bankai est une condition sine qua non pour devenir capitaine, néanmoins, il existe plusieurs moyens pour le devenir, comme tuer un capitaine en fonction devant 1000 témoins. C’est par sa méthode que Zaraki a intégré le Gotei13 en tant que capitaine. Son nom, Kenpachi, n’en est pas un, mais signifie qu’il est le shinigami le plus puissant de sa génération. Son passé est tumultueux, Zaraki est né dans le Rukongai et un de ses quartiers les plus violents, se battant quotidiennement pour survivre. C’est comme ça que lui est venu sa soif de sang, et aussi pour ça que certain voit en lui quelqu’un de démoniaque. Durant sa vie au Rukongai, il rencontrera une jeune enfant, orpheline, qu’il appellera Yachiru. Depuis, cette enfant est sa protégée, et l’accompagne partout. Les deux personnages déteignent par leur différences, autant physique et de caractère. Ils forment tous les deux un duo inédit. Zaraki sait aussi reconnaître à adversaire à sa juste valeur, et inspire force et admiration dans sa division.

Capacités

  • Zanpakutô :
    • – Shikai : Constant. A cause de sa trop grande quantité d’énergie spirituelle, qu’il n’arrive pas à sceller, Zaraki est constamment en Shikai.
    • – Bankai : Inconnu
      Par défaut, et amusement, Zaraki tient son sabre à une main, de manière un peu lâche. La base du Zanjutsu, le maniement du Zanpakutô, est le Kendô, qui consiste à prendre une position de garde, les deux mains sur le sabre. C’est basique pour n’importe quel shinigami ou arrancar, mais Zaraki ne l’utilise pas car il n’en éprouve pas la plupart du temps le besoin. Lorsqu’il le fait, sa force de frappe est augmentée. C’est néanmoins un expert en Zanjutsu, sa seule façon de combattre.
  • Reaitsu :
    En terme de reaitsu, Zaraki a une puissance fantastique, inimaginable. Son reaitsu est tellement énorme et puissant, qu’il est obligé de porter un cache-oeil dévorant continuellement. Avec ce bandeau, son reaitsu reste dans des limites respectables, c’est à dire du niveau de capitaine en moyenne quand même. Ça laisse supposer la force du personnage. Lorsque ce bandeau est enlevé, la puissance qu’il dévorait jusque là est à nouveau à disposition du capitaine, et il a alors une augmentation phénoménale de puissance.
  • Shunpô :
    Il n’utilise pas ou très peu le Shunpô. Mais il apparaît comme quelqu’un de très rapide pour sa carrure.
  • Kidô :
    Le Kidô n’est pas pratiqué par Zaraki du fait qu’il n’a pas suivi le parcours traditionnel du shinigami, en passant par l’école d’arts spirituels. Il a intégré directement le Gotei13 en battant son prédécesseur. De plus, une règle tacite de sa division est de combattre uniquement avec un Zanpakutô de type physique.






Légende :
Haut : Attaque (100)
Haut droit : Défense (80)
Bas droit : Mobilité/Déplacement (60)
Bas : Kidô/Reaitsu (0)
Bas gauche : Intelligence (50)
Haut gauche : Force physique(100)
Total : 390/600